www.vacances-ile-de-re-location.com

DEUX VELOS ADULTES COMPRIS DANS LE SEJOUR

                           

L'île de Ré, à Vélo, loin du bruit.....

Abandonnez votre voiture...

L’Ile de Ré est l’endroit idéal pour les amateurs du vélo.

 

Avec  plus de 100 kilomètres de pistes cyclables aménagées,

En passant le pont, vous remarquez tout de suite que vous arrivez sur une île toute plate.

 

Le tour de l'île-de-Ré à vélo est l'un des parcours les plus jolis et les mieux aménagés de la côte.

Un vélo pour quoi faire ‏.....


Pendant la saison d’été, les centres des villages sont pour la plupart fermés à la circulation.
C’est surtout un excellent moyen de promenade et de multiples circuits permettent de découvrir à son propre rythme l’Île sous de nouvelles facettes ainsi que la variété de ses paysages : campagne et forêt alternent avec marais et littoral, parmi lesquels se dressent vestiges historiques et monuments remarquables
.


Les pistes cyclables

De Saint Martin à La Couarde, un itinéraire d’une vingtaine de kilomètres au milieu des vignes et des cultures maraîchères rappelle l’âme d’agriculteur des habitants.

De La Couarde à Loix, la piste cyclable longe la mer et les marais, dévoilant l’âme particulière d’îlien et de marin qui caractérise les Rétais.
Egalement depuis La Couarde mais jusqu’aux Portes en Ré, loin des voitures, le chemin traverse les marais salants de part et d’autre, laisse découvrir des cabanes d’ostréiculteurs où il est possible de déguster des huîtres à l’improviste. La balade sillonne la réserve naturelle de Lilleau des Niges où peuvent être observés de près comme de loin des milliers d’oiseaux peu effarouchés…

Dans le sud, entre Sablanceaux et Sainte Marie, en passant par La Flotte, le fort de la Prée, les vestiges de l’abbaye des Châteliers et les fortifications de Saint Martin témoignent du riche passé historique de l’Île.

Enfin, entre Saint Clément des Baleines et les Portes, à l’ombre des pins odorants de la forêt du Lizay, il est possible d’abandonner momentanément son vélo pour contempler la mer depuis la grande plage de la Conche et -pourquoi pas- «faire trempette», par exemple.
Si vous êtes fatigués, sachez que pendant la saison estivale, un système de bus existe pour vous ramener à votre point de départ. Vous pouvez ainsi partir à vélo et rentrer en bus, ou l’inverse. Si vous envisagez de parcourir l’Île dans les 30 km de sa longueur, c’est assez pratique, la notion de temps n’est plus la même quand la balade incite à la découverte et à la flânerie.

Vous n’avez plus besoin d’être convaincu : abandonnez votre voiture et prenez votre vélo

http://www.cycles-yootoo.com